Les pneus et leurs contextes d'usage

Conduite en ville

La conduite en ville nécessite que vos pneus présentent des caractéristiques spécifiques aux contraintes de la ville.
Critères de choix des pneus :

  • Distance de freinage : Pour faire face à tous les aléas de la conduite en ville (piéton qui traverse sans regarder, …) il faut des pneus avec le minimum de distance de freinage, sur sols secs comme sur sols mouillés
  • Longévité : Les pneus subissent de nombreux arrêts et démarrages. Chaque pain de gomme en contact avec le sol sous l’effet d’efforts moteurs ou freineurs se déforme et glisse. Glissement et pression de contact arrachent de la matière. Choisissez des pneus à longévité accrue.
  • Economie de carburant : Les pneus à faible résistance au roulement permettent d’économiser entre 3 et 6% de carburant.

conduite-ville
Conduite en ville

Le saviez-vous ?

Une fois par mois, inspectez les pneus pour vérifier s’ils présentent des signes d’usure inégale ou des hernies dues aux chocs contre les trottoirs. Vérifiez la pression au moins une fois par mois lorsque les pneus sont froids : des pneus sous-gonflés augmentent la distance de freinage. N’oubliez pas de vérifier l’état (la pression) de la roue de secours.

Conduite sur route /autoroute

Le pneumatique joue un rôle clé dans le comportement routier de votre véhicule car il assure, en bout de chaîne, toutes les actions nécessaires au maintien de la trajectoire du véhicule à des vitesses relativement élevées
Critères de choix des pneus :

  • Distance de freinage à vitesse élevée: Pour un maximum de sécurité, il faut des pneus avec le minimum de distance de freinage que ce soit sur sols secs ou sur sols mouillés
  • Confort : Pour de longs trajets, choisissez des pneus qui offrent des qualités de confort tant au niveau des vibrations qu’au niveau du bruit.
  • Tenue de route : Préférez un pneu haute performance

conduite-autoroute
Conduite sur autoroute

Le saviez-vous ?

Vérifiez la pression au moins avant chaque long trajet lorsque les pneus sont froids, si la pression est faite à chaud rajoutez 0,3 bars à la pression recommandée par le constructeur.N’oubliez pas de vérifier l’état de la roue de secours ni de contrôler sa pression. Equipez vous de pneus hiver dès le début de la saison : pour les pneus, l’hiver commence à 7°C. Attention : la tenue de route d’un 4×4 est différente d’un véhicule de tourisme. Sur route, le freinage d’un véhicule lourd est plus long du fait de son poids

Conduite sportive

Vous vous faites plaisir en conduisant votre véhicule de manière sportive : le pneu va assurer toutes les actions nécessaires à la trajectoire du véhicule à des vitesses relativement élevées (dans le respect des règles de sécurité routière, ou sur circuit autorisé)
Critères de choix des pneus :

  • Adhérence : Recherchez un profil de pneu qui a d’excellentes performances sur sol secs comme sur sols mouillés.
  • Tenue de route : Choisissez des pneus de la gamme Sport qui assurent une excellente précision de la direction et une bonne stabilité dans les virages.

conduite-sportive
Conduite sportive

Le saviez-vous ?

Vérifiez la pression au moins avant chaque long trajet lorsque les pneus sont froids, si la pression est faite à chaud rajoutez 0,3 bars à la pression recommandée par le constructeur. Surveillez régulièrement l’usure de vos pneus. N’oubliez pas de vérifier l’état de la roue de secours ni de contrôler sa pression.

Conduite 4×4 hors bitume

Pour faire du 4×4 off-road et en tirer un maximum de plaisir, il ne suffit pas d’adopter les bonnes techniques. Il faut aussi faire le bon choix de pneumatiques.

  • Sur des pistes : Les profils mixtes ou A/T (All terrain) peuvent être utilisés. Le bon choix étant d’avoir un pneu robuste permettant une résistance importante aux chocs et coupures. Ne sous-gonflez pas vos pneus. Gonflez à la pression de charge maximale afin de résister au mieux aux chocs et pincements lors des roulages à vitesse soutenue.
  • Dans le sable : Dégonflez les pneus afin d’améliorer la motricité. Dans certaines conditions, il est possible de descendre à 0,6 bars. Pensez à regonfler après le passage de l’obstacle.
  • Dans la boue : Opter pour un profil spécifique MUD à gros crampons. Avec ce type de sculpture, l’effet “crémaillère” est favorisé. Cet effet donne à votre véhicule la motricité dont il a besoin pour sortir de la boue. Dégonflez afin d’améliorer la motricité et le “débourrage” des pneus. Laissez travailler le pneu en évitant les coups de gaz intempestifs synonymes de perte d’adhérence. Pensez à regonfler après le passage de l’obstacle.
  • Dans l’eau : Maintenez une pression normale des pneus, Restez en petite vitesse et maintenez une vitesse constante pour éviter toute formation de vagues et de gerbes d’eau.

4x4
Conduite 4×4

Le saviez-vous ?

Vérifiez vos pneus et votre roue de secours avant de prendre le départ. N’oubliez pas d’emporter une paire de gants en cuir, des câbles et une pelle. Entre autres objets utiles, citons encore une pompe avec manomètre, un cric et des plaques de désensablage. La pression des pneus ne peut être inférieure à 1,2 bars. En cas d’écart, ramenez-la le plus vite possible à la normale. (sauf passage sable temporaire et contrôlé)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *