L’équilibrage des roues

L’équilibrage des roues

 

Pourquoi une roue a-t-elle tendance à vibrer ?

 

Les vibrations sont dues au fait que la répartition des masses n’est jamais parfaite sur une roue. Avec la force centrifuge, ces différences de masse créent un « balourd », qui se traduit par le martèlement de la roue au sol et des vibrations.

Les vibrations peuvent aussi être provoquées par un défaut du pneu, de la jante ou des pièces mécaniques. En voici quelques exemples :

o  Mauvaise pression de gonflage ;

o  Déformation de la jante à la suite d’un choc ;

o  Amortisseur défectueux ;

o  Jeu mécanique de la direction…

 

Quelles sont les conséquences d’une roue mal équilibrée ?

 

Une roue mal équilibrée peut avoir des conséquences non seulement sur le confort de conduite, mais aussi sur la sécurité et la longévité du pneu et des organes mécaniques.

o  Fatigue pour le conducteur et les passagers ;

o  Perte d’adhérence à la route, surtout si les amortisseurs sont usagés ;

o  Usure anormale des pneus ;

o  Usure prématurée de la direction et des amortisseurs ;

o  Augmentation de la consommation de carburant ;

o  Rupture de pièces mécaniques dans des cas extrêmes.

 

Pourquoi l’équilibrage doit être réalisé par un professionnel ?

 

L’équilibrage des roues est une opération délicate qui réclame une connaissance suffisante des phénomènes vibratoires et des possibilités offertes par la machine, appelée équilibreuse.

L’équilibreuse permet de déterminer la valeur et la position des masselottes sur la jante pour corriger les balourds et leurs effets.

(Source : « Le Guide de l’équilibrage », Les professionnels du pneu)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *